Le rançongiciel LockBit divulgué en ligne par un développeur en colère



Quelqu’un a divulgué la dernière version du crypteur de LockBit sur Internet, et bien qu’au début cela puisse ressembler à une violation de données et à un vol, le rançongiciel le représentant public de l’opérateur prétend que c’est en fait le travail d’un développeur mécontent.

Un tout nouveau compte Twitter nommé Ali Qushji a affirmé que son équipe avait piraté les serveurs de LockBit et trouvé un constructeur pour le chiffreur de ransomware LockBit 3.0. Suite au tweet, la bibliothèque de code source du malware VX-Underground est intervenue, affirmant avoir été contactée par un utilisateur nommé « protonleaks » le 10 septembre, avec le même contenu.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.