Morgan Stanley condamné à une amende de plusieurs millions pour ne pas avoir chiffré le matériel



Morgan Stanley a réglé avec la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis des allégations selon lesquelles la société de services financiers n’a pas correctement protégé données sensibles du client (s’ouvre dans un nouvel onglet).

Dans le cadre du règlement, la société paiera 35 millions de dollars, mais n’admettra pas sa culpabilité ni ne niera les conclusions de la SEC.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.